200 Jahre Arnold André

Histoire

Handelsgold – Tout l’univers du tabac

S’il existait un « cigare du peuple », il s’appellerait Handelsgold. Plus de 15 milliards de cigares vendus depuis le lancement du produit au milieu du siècle dernier témoignent clairement de la popularité de la marque.

Protégé pour l’entreprise André dès 1935, le nom de marque « Handelsgold » a dû attendre la fin de la guerre, et plus exactement 1946, pour voir le jour. Cette année-là, Walter André, esprit créatif de l’entreprise familiale de tradition, avait chargé une imprimerie de Westphalie orientale d’imaginer un nouvel emballage de cigares. En travaillant sur le design graphique, on découvrit d’anciennes ébauches intéressantes (les deux fameux globes) que l’on associa au nom « Handelsgold ». On constata rapidement que l’on venait de trouver l’association idéale d’un nom de marque et d’un design d’emballage et on l’acheta sans autre forme de procès.

C’est à cette époque qu’il fut décidé que tous les cigares fabriqués par Arnold André seraient dorénavant exclusivement vendus sous le nom « Handelsgold », ce qui se développa au fil des décennies en véritable success story.

Prix des cigares Handelsgold : nomen est omen

Après la Seconde Guerre mondiale, la population allemande a commencé à reconstruire le pays au prix de nombreux efforts et d’importantes privations. L’arrivée du miracle économique (en Allemagne de l’Ouest) marque également le début de la croissance de la marque « Handelsgold », croissance qui semble ne jamais vouloir prendre fin.

À cette époque, les économies étaient de mise. Chaque Pfennig était retourné deux fois avant d’être dépensé, pour être finalement quand-même mis de côté. Les livrets d’épargne grossissaient lentement mais sûrement. C’est sur ce principe que repose la structure de prix de Handelsgold. Conformément à l’idée de base « la qualité pour tous à des prix accessibles à tous », le nom du produit lui-même dévoilait clairement le prix de chaque cigare : Handelsgold no 10, 10 Pfennig. Handelsgold no 15, 15 Pfennig et même le légendaire 100K, le format royal, ne coûtait que 10 Pfennig. Cette forme de marquage des produits si simple à mémoriser a remporté un tel succès que pendant plus de 20 ans, les responsables de la stratégie de marque chez Arnold André n’ont eu aucune raison d’y changer quoi que ce soit.

La qualité à prix équitable

Aujourd’hui encore, l’inventeur de l’économie sociale de marché et père du miracle économique allemand est tout aussi célèbre que le miracle économique lui-même. « Avec un cigare à la bouche, tu es quelqu’un » : le ministre fédéral des Finances Ludwig Erhard était fidèle à cette maxime ; on ne le croisait jamais sans cigare. Dans le choix de ses cigares, « le gros », comme on l’appelait, faisait rarement des compromis et, ne serait-ce que par habitude professionnelle, veillait toujours à bénéficier d’un bon rapport qualité-prix : il fumait Handelsgold. C’était sans aucun doute aussi le signe qu’il était parfaitement conscient de la façon progressiste avec laquelle l’entreprise Arnold André agissait avec ses produits sur le marché.

Un jour, la success story de Handelsgold a été résumée en ces termes dans un article : « Handelsgold réunit toutes les caractéristiques d’une marque moderne : clarté des prix grâce à un calcul des coûts clairvoyant, prix et qualité stables grâce à des prix fixes et à une production rationnelle de larges séries standardisées, distribution efficace grâce à un réseau étroit d’entrepôts d’usine et préparation du marché grâce à une publicité de marque ciblée. »

De l’éventaire ambulant au
spot publicitaire télévisé

En termes de marketing, l’établissement André était donc ancré à un niveau professionnel élevé, ce qui lui a permis par exemple de fournir un soutien publicitaire efficace à la marque Handelsgold.

Les années 1950 étaient encore dominées par les mesures de promotion des ventes. En Allemagne, une image populaire est celle des vendeuses ambulantes avec leurs éventaires sur l’AVUS, légendaire piste de course automobile à Berlin. À l’époque, à côté des pneus qui fumaient pour le plus grand ravissement de tous, on pouvait observer le long de la piste des spectateurs fumant un Handelsgold. En 1954, petits et grands se bousculaient encore devant les bars où apparaissaient les premiers téléviseurs. Ainsi, il est probable que plus d’un témoin de l’époque ait vu le « miracle de Berne » à la télévision – en théorie. En réalité, il se trouvait devant le bar, au dixième rang sur le trottoir. Seuls les cris de joie des spectateurs à l’intérieur lui permettaient probablement de supposer qu’en Suisse, l’Allemagne venait de remporter pour la première fois la coupe du monde de football.

Au plus tard dans les années 1960, le « home cinema » faisait partie intégrante de l’aménagement domestique, au même titre que la table-haricot indestructible. Et dès que les allemands prirent place devant leur téléviseur, ils y découvrirent les premiers spots publicitaires élaborés pour Handelsgold et leur slogan « Die ganze Welt des Tabaks » (tout l’univers du tabac). Les publicités pour les cigares Handelsgold étaient également présentes à la radio, dans les illustrés, au cinéma et dans les quotidiens. Sans oublier les camions et les véhicules de livraison qui faisaient office de supports publicitaires roulants.

Toutes ces activités, et de nombreuses autres en relation avec les cigares Handelsgold, ont entraîné le développement d’une confiance inébranlable des fumeurs dans « leur » marque. Une confiance dont les effets se sont maintenus jusqu’à nos jours.

Succès international

Aujourd’hui, les personnes qui voyagent dans le monde entier retrouvent la marque caractéristique Handelsgold dans de nombreux pays. Partout en Europe, mais aussi en Amérique, en Chine ou en Afrique, la marque Handelsgold est présente. Véritable succès à l’exportation, cette idée a dès le début gagné le cœur des gens et répondu à leurs attentes en matière de goût. À ce jour, plus de 15 milliards de cigares Handelsgold ont été vendus dans plus de 80 pays.

www.handelsgold.de

Les cigares et les cigarillos
sont des produits réservés aux adultes.

Pour pouvoir accéder à ce site,
vous devez avoir au moins 18 ans.
Avez-vous déjà 18 ans ?

En soumettant, vous acceptez la déclaration de confidentialité et de cookies.